Smart Toutou
Sithon Technologies

Le berger allemand (aussi appelé berger d’Alsace ou berger alsacien) est une race de chiens tirant son nom de son pays d’origine, l’Allemagne, où elle est apparue à la fin du xixe siècle. La Fédération cynologique internationale le reconnaît sous le nom de Deutscher Schäferhund, ce qui laisse à penser que durant des milliers d’années, des animaux proches des bergers allemands, et de leur cousins belges ou hollandais ont existé dans cette région d’Europe.

Description

Le berger allemand est un chien à la fois très sportif et élégant, grâce à sa taille souple. Son pelage est dense, rude et droit. Sa robe est noire-marron-fauve, noire ou encore grise. Sa truffe est foncée (noire), ses yeux en amande de couleur brune et ses oreilles droites. Sa queue est tombante, touffue. Il existe deux variétés également reconnues : à poils courts ou à poils longs.

Les bergers allemands sont des chiens très polyvalents composés de deux lignées :

  • la lignée dite de travail : chien de garde, chien policier, pompiers, chien d’avalanches, aide aux handicapés, chiens guide d’aveugle, etc. mais encore de compagnie. Par contre, ils sont souvent négligés quant à la morphologie. La posture de ce chien : les pattes arrières sont baissées par rapport aux pattes avants c’est pour cela que ces chiens sont souvent confrontés à des problèmes au niveau du train arrière. On rencontre, dans ces « lignées » le tout noir, le bicolore et le gris. Le noir et feu, la couleur « emblématique » du Berger allemand, est quant à elle très peu présente dans les lignées de travail
  • la lignée dite de beauté (pour les concours canins). Ces bergers souffrent d’une ligne du dos plongeante (un hypertype) qui entraîne une démarche maladroite et des problèmes dorsaux. Leur tempérament est digne de la race et ils ont une forte pigmentation. On retrouve, généralement, la couleur noir et feu. La lignée de beauté est la plus commune et la plus répandue.

Caractère

Le berger allemand bien dressé est obéissant. Il fait souvent preuve d’une grande intelligence. Il peut aussi être un très bon chien de garde. Bien éduqué il n’aboiera qu’à bon escient. Il faut le dresser fermement mais sans brutalité, car sous des abords parfois impressionnants et dissuasif c’est un grand sensible. Il supporte mal la solitude. C’est un chien d’extérieur, qui apprécie les grands espaces et l’exercice. Il est sportif et a besoin de se dépenser régulièrement. À l’âge adulte le berger allemand est souvent un chien très attaché à son entourage, il protège donc parfois instinctivement les enfants.

Problèmes de santé courants

  • Syndrome de dilatation-torsion gastrique : retournement de l’estomac, ceci se produit principalement si le chien se met à l’effort après avoir mangé, il est donc indispensable de lui donner sa nourriture en fin de journée, avant de dormir, afin qu’il ait le temps de digérer. Cette complication peut être soignée à condition qu’elle soit prise en charge rapidement, mais, elle est très couramment mortelle. De plus, si le chien en est atteint, les facteurs de risque que le chien meure d’un retournement de l’estomac en sont décuplés.
  • Dysplasie de la hanche : une dysplasie est une malformation ou déformation résultant d’une anomalie du développement d’un tissu ou d’un organe. Chez le Berger allemand, c’est une affection héréditaire. On peut la détecter par la radiographie, ou la prévenir en choisissant les reproducteurs : l’inclinaison du dos, recherchée jusque récemment par les standards de la race, est un facteur facilitant ou aggravant. Contrairement à une croyance bien ancrée, la dysplasie n’est pas « la maladie » du berger allemand ; comme toutes les grandes races, il en est atteint, mais les efforts des éleveurs et la prévention permettent de limiter cette affection invalidante.
  • Myélopathie dégénérative du Berger allemand. C’est un trouble neurologique, causé par une dégénérescence axonale et à une démyélinisation progressive mais lente de la moelle épinière. Le Berger Allemand est prédisposé à cette maladie, et en est atteint à l’âge de 10 ans en moyenne.
  • Le Berger allemand est sujet à des troubles immunitaires qui peuvent créer des allergies, des fistules anales, des otites

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA 3.0. Source : Article Berger allemand de Wikipédia en français (auteurs)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *