Smart Toutou
Sithon Technologies

Le Boxer est une race canine d’origine allemande, qui fait partie de la famille des molosses venus d’Orient. À l’ère chrétienne, les molosses ont acquis des physionomies différentes selon les pays. Il a été créé comme chien de défense dans le but de retrouver la race originelle du Bullenbeisser qui, à force de croisements incontrôlés, était devenu trop agressif (Bierboxer).

Physique

Le Boxer est un chien de taille moyenne, au poil ras, d’aspect ramassé, à la construction carrée et à l’ossature puissante. Il peut être de couleur fauve ou bringé, avec au maximum un tiers de blanc. La musculature est sèche, fortement développée et saillante (visible et marquée, sans excès de graisse). Les allures sont vives, pleines de noblesse et de puissance. Le Boxer mâle mesure environ 61 cm pour 38 kilos. (Le standard FCI précise: pour le mâle, la taille doit être comprise entre 57 et 63 cm; pour la femelle la taille doit être comprise entre 53 et 59 cm — taille mesurée au garrot). Il ne doit sembler ni lourd, ni pataud, mais il ne doit pas non plus manquer de substance, ni paraître léger.

Caractère

C’est un tendre brutal. Son trait de caractère le plus marqué est sans aucun doute l’exubérance. Le boxer est équilibré, courageux, calme, combatif, franc, attaché à sa famille et à son maître, très docile envers les enfants, mais il reste méfiant envers les étrangers. Si quelqu’un embête sa « famille », il la défendra. Il peut être très têtu, ce qui fait que quelqu’un n’étant pas défini comme son supérieur hiérarchique (animal ou humain) rencontrera des difficultés pour lui imposer ses choix. Il est donc important que le maître se définisse clairement par rapport à lui et que des règles strictes lui soient imposées dès son plus jeune âge. De tempérament plutôt dominateur, il cherchera toujours à franchir les limites qui lui sont imposées avec un maître de trop faible personnalité. À la fois docile et combatif, il sera un allié de taille pour sa famille et ses amis, mais il peut devenir un ennemi redoutable envers un étranger jugé trop agressif, cela afin de préserver non seulement son rang hiérarchique, mais aussi et surtout sa famille, pour laquelle il pourrait donner sa vie. En revanche, il saura se montrer extrêmement câlin avec tous ceux qui l’entourent, adultes, enfants et animaux.

Maladies

Le Boxer peut être atteint de diverses maladies auxquelles les élevages sérieux prêtent attention. Les reproducteurs doivent faire l’objet d’examens de dépistage de la dysplasie des hanches et d’autres affections d’origine génétique telles que la spondylose ou la sténose aortique. Le Boxer est également sujet aux tumeurs et aux crises cardiaques.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA 3.0. Source : Article Boxer (chien) de Wikipédia en français (auteurs)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *