Smart Toutou
Sithon Technologies
Dogue allemand

Le dogue allemand est une race de chien à poil court. Il est aussi appelé Grand Danois (Great Dane) ou Danois. On surnomme souvent ce dogue « l’Apollon de la gent canine » en raison de sa beauté et de sa noblesse.

Origines

Les différents noms de ce chien – dogue allemand ou grand danois – illustrent la controverse sur son origine, il ne provient d’ailleurs pas du Danemark. À l’origine arrivés en Europe au ive siècle avec les Alains, peuple de cavaliers nomades d’origine iranienne, les Alaunt (d’où provient le nom Alano, en Italie), perdirent leur fonction d’auxiliaires de guerre lorsqu’à la fin du Moyen Âge, ils furent reconnus pour leurs aptitudes à la chasse à courre et, en particulier, au sanglier. L’ancêtre immédiat du dogue allemand actuel serait l’ancien Bullenbeisser, croisé avec du lévrier. Ces chiens étaient d’une conformation intermédiaire entre un puissant et énergique mâtin et un lévrier rapide. Le mot « dogue » désignait initialement un grand chien puissant, souvent de race indéterminée. Dès 1870, le chancelier Bismarck, qui en possédait deux, fit fortement monter la popularité de la race en Allemagne. La nationalité allemande lui fut attribuée à Berlin en 1878 par un groupe d’éleveurs, puis confirmée lorsqu’en 1880, le premier standard fut rédigé. La première exposition du dogue allemand s’est faite à Hambourg en 1963.

Physique

Le dogue allemand est très grand. La place du plus grand chien connu au monde a longtemps été détenue par un dogue allemand arlequin du nom de « Gibson », vivant aux États-Unis, et mort en 2009 d’un cancer des os après avoir été déjà amputé d’une patte. C’est un autre dogue allemand, Zeus, 111,8 cm au garrot, qui a repris le record du plus grand chien au monde avant de mourir à son tour en septembre 2014.

Il existe plusieurs variétés de couleurs : arlequin, noir, fauve, bringé, bleu, ainsi qu’une couleur non reconnue par le standard, appelée « gris bigarré noir » ou « merle » (ou encore « porcelaine »). Dans les pays ne reconnaissant pas le standard de la FCI, comme les États-Unis, le Canada et le Royaume-Uni par exemple, il existe une autre couleur : le dogue allemand à manteau, appelée aussi « Boston » en raison du motif et de la coloration rencontrés chez le terrier de Boston.

Caractère

Il a généralement bon caractère et se montre sociable avec les autres animaux lorsqu’il est en contact avec ceux-ci dès le jeune âge. S’il est bien éduqué, le dogue allemand n’est pas plus agressif que les autres chiens. Généralement calme et mesuré, il fait aussi un bon chien de garde et sa masse impressionnante est, à elle seule, dissuasive. Le dogue allemand ou plus couramment appelé « grand danois» au Québec, est une race de chien moyennement facile à éduquer, notamment à cause de son caractère têtu. Ce sont généralement de bons chiens de familles, et ils aiment être en contact avec les humains.

Santé

Ce chien a besoin de soins particuliers durant sa croissance : il faut lui fournir durant les trois premières années de sa vie une alimentation et un exercice physique particuliers. Sa portion alimentaire doit être adaptée à son âge et change souvent — le dogue allemand grandissant très vite —, il faut donc l’établir avec l’éleveur ou un vétérinaire. Il faut aussi éviter au chien les glissades, les sauts et les courses durant toute la période où ses os vont se former. Il doit être surveillé et correctement alimenté.

Le dogue allemand doit être correctement éduqué dès le plus jeune âge, principalement en raison du poids atteint à l’âge adulte qui peut rendre sa maîtrise extrêmement difficile.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA 3.0. Source : Article Dogue allemand de Wikipédia en français (auteurs)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *