Smart Toutou
Sithon Technologies
chien alimentaion

L’alimentation industrielle

Les aliments industriels élaborés par des spécialistes de la nutrition canine existent sous diverses formes, les aliments humides (pâtée en boites), les aliments secs (croquettes) et les aliments semi-humides. Ils contiennent tous les nutriments indispensables à la bonne santé du chien. Il n’est donc pas nécessaire d’y ajouter des vitamines, des minéraux ou tout autre complément.

D’un excellent rapport qualité/prix (car moins chers en termes de coût journalier), ces aliments sont aussi très appétissants pour l’animal.

On distingue également, au regard de la nutrition, deux niveaux de qualité «standard» ou «premium». Les aliments standards offrent comme dit précédemment un apport suffisant de nutriments mais ne garantissent pas la qualité des ingrédients et leur origine. Les aliments Premium sont quant à eux conçus à partir d’ingrédients de qualité supérieure tant au regard du niveau nutritionnel que de la digestibilité. Leur taux de protéines est élevé.

Les aliments humides : Les pâtées en boites

Les aliments humides contenant entre 70 et 80 % d’humidité sont proposés en boîtes. Rapide à préparer, ils apportent au chien tous les nutriments dont il a besoin (protéines, glucides et lipides), en quantité suffisante. Il s’agit de pâtée à base de viande rouge ou de volaille pouvant être consommée telle quelle ou prévue pour être mélangée avec des céréales ou des légumes. Une fois ouverte, le contenu doit être conservé au frais et consommé dans les 24 heures. Les boîtes non ouvertes se conservent entre 3 et 4 ans.

Les aliments secs

L’alimentation sèche se présente sous la forme de croquettes à consommer telles quelles, de céréales en flocons à réhydrater avec du liquide (eau ou bouillon) ou de légumes déshydratés proposés en boite cartonnée ou sachet de 3, 5 ou 10 kg (voire plus selon les marques). L’apport calorique des croquettes (à quantité égale) est trois fois supérieur à celui des aliments humides.

Les aliments semi-humides

Les aliments semi-humides, présentés sous forme de grosses croquettes, contiennent entre 20 et 30 % d’humidité. Conditionnés en sachet, sac ou emballage carton, ils se consomment tels quels. Ils se conservent au frais et doivent être consommés rapidement.

Le cas d’une alimentation spécifique

Les fabricants d’aliments industriels ont également prévu des repas spécifiques pour subvenir aux besoins du chien à une période donnée de sa vie (croissance, adulte, gestation, vieillesse…)

Il existe également des aliments diététiques conseillés ponctuellement ou à vie dans le cas de pathologies particulières pour un chien diabétique, cardiaque, insuffisant rénal ….

Les aliments traditionnels

Appelée aussi alimentation ménagère, on désigne par ces aliments la nourriture préparée soi-même ou constituée de restes de la table. Cette forme de repas, déséquilibrée, est fortement déconseillée car elle peut difficilement couvrir les besoins nutritionnels du chien en sels minéraux, oligo-éléments, vitamines ou acides gras et risque, à l’inverse, de provoquer des surdosages.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *