Smart Toutou
Sithon Technologies
Brossage

Brosser un chien peut paraître anodin : c’est pourtant un acte qui peut se révéler aussi important et essentiel qu’une bonne alimentation et un exercice physique adapté. C’est en effet l’occasion de consacrer du temps à l’animal, de s’occuper de toutes les zones de son corps, et de voir comment il réagit à ce contact qu’il n’apprécie pas toujours ! Comment faire du brossage un rituel aux multiples bienfaits pour le chien et ses maîtres ?

Entretenir et embellir

Le rôle principal du brossage d’un chien est de débarrasser son pelage des saletés et des poils morts, de démêler les éventuels bourres ou nœuds, et de le faire briller. Un chien brossé est beau, un chien brossé régulièrement est encore plus beau. La clé du toilettage est en effet de s’y atteler le plus régulièrement possible, de s’adapter aux saisons et d’utiliser les instruments adaptés au pelage du chien. Un peigne métallique sera certainement efficace pour démêler des poils longs, une étrille est nécessaire pour atteindre le sous-poil, alors qu’une petite brosse souple en poils naturels suffira pour un poil ras ou une peau nue et sensible. Et pour une mise en beauté par des experts : rien ne vaut une séance régulière avec un toiletteur professionnel.

Contrôler et prévenir

Toiletter est l’occasion d’effectuer un contrôle complet de toutes les zones de peau et de tous les organes du chien : voilà une sorte de scanner manuel qui, s’il est effectué consciencieusement et avec minutie, permet de détecter des tiques, une blessure ou une sensibilité articulaire et d’agir ainsi dans les meilleurs délais pour remédier au souci. Un brossage régulier est la garantie de prévenir un grand nombre de maladies parasitaires et de trouver dès les premiers signes un traitement adapté à l’arthrose ou à l’apparition de kystes.

Eduquer et aimer

La brosse est enfin et avant tout un moment de partage avec le chien : le premier soin dont le chien a besoin est le regard et l’attention de ses maîtres. Lui passer la brosse est l’occasion de communiquer avec l’animal, d’analyser ses réactions face à une brosse particulière ou à l’approche d’une zone délicate, et de pratiquer des mouvements adaptés qui renforcent tout autant son éducation et sa complicité avec l’homme que son bien-être physique. Le brossage, lorsqu’il est réalisé avec douceur et précaution, est un véritable massage bienfaisant pour le chien. Il peut être réalisé avec une muselière dans un premier temps pour les chiens craintifs ou sur la défensive afin de les désensibiliser progressivement au contact physique. Il s’agit d’être à l’écoute et d’être patient.

Le secret pour bien brosser un chien repose donc sur la régularité et la minutie. Et sur des instruments adaptés : une main douce et assurée, et une intention toujours bienveillante à la base de chaque soin prodigué avec amour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *